Il vous en souvient, à l’occasion du 8 décembre 2014, une délégation du diocèse de Lyon conduite par le cardinal Barbarin s’était rendue à Erbil auprès des chrétiens réfugiés de Mossoul et Quaraqosh. « Fourvière » était du voyage et emportait une copie de la Vierge dorée destinée à être installée à Mossoul une fois la ville libérée.

L’heure en est venue. Une nouvelle délégation conduite par le cardinal s’est donc envolée pour Erbil et Mossoul le 23 juillet dernier pour accompagner le patriarche Louis-Raphaël Sako dans son entrée dans la ville martyr.

Le Sanctuaire de Fourvière y était représenté par notre diacre responsable de l’accueil, lui-même issu d’une communauté chrétienne d’Orient. Il a pu escorté la statue de Notre-Dame de Fourvière qui veille désormais sur la ville de Mossoul et demeure un signe du jumelage entre Lyon et Mossoul.

 

Retour en image
Remise de la statue de N-D de Fourvière au Patriarche Sako à Erbil en décembre 2014