La lettre d’octobre

« Heureux les coeurs purs ! Un mois avec Thérèse de Lisieux » (Ps 121, 1-2)

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire d’octobre 2018

Thérèse, préférant le quotidien à l’extraordinaire, n’est pas une résignée qui se contenterait paresseusement d’une perspective médiocre. Son secret c’est de savoir discerner dans l’opacité du quotidien un trésor : la présence du christ au sein même de la nuit de la foi, la douce charité donnant un relief irrésistible aux actions les plus humbles.

 

Le mois d’octobre s’ouvre avec la fête de sainte Thérèse de Lisieux (+ le 30 septembre 1897, fêtée le 1er octobre), patronne des missions, de la France et Docteur de l’Eglise, belle prouesse pour la petite normande morte à 24 ans au carmel. Thérèse, souvent méconnue en raison de sa prétendue mièvrerie, n’a pas fini de nous surprendre et de nous conduire à quelque conversion profonde de nos modes de pensée et de vie. Au détour d’un petit billet qu’elle adresse à sa prieure en 1890, soit l’année de sa profession (elle a alors 17 ans), on lit la sentence suivante : « Je n’ai pas envie d’aller à Lourdes pour avoir des extases, je préfère la monotonie du sacrifice » (lettre 106). A 17 ans on songe à de grandes aventures, à des rencontres exaltantes, à s’immerger dans des foules en liesse, découvrir le monde, voir des volcans en feu ou visiter des contrées inconnues… Eh bien non, Thérèse lance une autre mode : le goût du quotidien (avec son inséparable monotonie) et l’attrait du sacrifice, c’est-à-dire du don de soi, total, généreux et sans retour. Reconnaissons-le, la mode a un peu de mal à prendre et à séduire jeunes et moins jeunes ! Au contraire la modernité dernier cri nous fait basculer dans la recherche de la nouveauté, de l’inédit, de ce qui frappe notre imaginaire et nous fait éprouver de fortes sensations. Le don de soi est oublié, du moins tant qu’il ne comble pas d’abord mon désir d’épanouissement personnel et ne flatte pas mon ego. Le quotidien paraît redoutable, la fidélité impossible, à nous les extases d’un instant, la fièvre de l’évènement extraordinaire au risque des lendemains qui déchantent.

Thérèse, préférant le quotidien à l’extraordinaire, n’est pas une résignée qui se contenterait paresseusement d’une perspective médiocre. Son secret c’est de savoir discerner dans l’opacité du quotidien un trésor : la présence du christ au sein même de la nuit de la foi, la douce charité donnant un relief irrésistible aux actions les plus humbles. c’est cette présence qui éclaire et donne du relief à tout ce quotidien, qui en fait une fête dépassant tous les éclats fugitifs de ce monde. Jésus déjà nous avait alerté : « ce ne sont pas ceux qui disent Seigneur, Seigneur qui entreront dans le royaume des cieux mais ceux qui font la volonté de mon Père ». Vous pouvez bien faire preuve d’un enthousiasme juvénile (au demeurant sympathique) en disant « Seigneur, Seigneur » mais la vérité est dans la fidélité qui opère dans la durée pour accomplir jusqu’au bout la volonté de dieu. c’est là que git la vraie joie et de là que sourd l’espérance : avoir discerné et accompli la volonté de dieu. c’est l’œuvre de toute une vie. dans sa lettre apostolique sur « la joie et l’allégresse », le Pape françois souligne cette dimension quotidienne, ordinaire de la sainteté chrétienne ; c’est peut être même l’une des insistances majeures de son enseignement que de rappeler le nécessaire enracinement de l’exercice de la charité dans le quotidien et dans la durée. ainsi donc, vive la monotonie et le sacrifice à l’école de Thérèse !

Patrick Le Gal,
Recteur de Notre-Dame de Fourvière

 

 

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire septembre 2018

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire août 2018

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire juillet 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire juin 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire MAI 2018 

Télécharger ici Lettre du sanctuaire avril 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire mars 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire février 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire janvier 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire décembre 2017

Télécharger ici Lettre du sanctuaire novembre 2017

Télécharger ici Lettre du sanctuaire octobre 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire septembre 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire d’août 2017 

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire juillet 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire juin 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire Mai 2017. et  verso 

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire avril 2017

Télécharger ici la lettre : Lettre du sanctuaire Mars 2017

Télécharger ici la lettre de février 2017

Télécharger ici la lettre janvier 2017

Télécharger ici la lettre decembre-2016

Télécharger ici la lettre novembre 

Télécharger ici la lettre d’ octobre

Télécharger ici la lettre de lettre de sept verso lettre de septembre recto

Télécharger ici la lettre de Juillet aout

Télécharger ici la lettre de Juin

Télécharger ici la lettre de Mai

Télécharger ici la lettre d’ Avril

 Télécharger ici la lettre de Mars 

Télécharger ici la lettre de Février

 Télécharger ici la lettre de Janvier

Télécharger ici la lettre de Décembre

Télécharger ici la lettre de Novembre

Lettre d’Octobre

Septembre

Lettre Sanctuaire 17

Lettre Sanctuaire 16

Lettre Sanctuaire 15

Lettre Sanctuaire 14

Lettre Sanctuaire 13

Lettre Sanctuaire 12

Lettre Sanctuaire 11

Lettre Sanctuaire 10