La lettre d’Avril

LAISSEZ-VOUS RÉCONCILIER
AVEC DIEU !

Télécharger ici Lettre du sanctuaire avril 2018

Le carême s’est achevé ; nous sommes heureux
d’avoir consenti attention et efforts spirituels
pour nous disposer à bien célébrer Pâques et à
accompagner les catéchumènes jusqu’à leur
baptême ; peut être certains, au contraire, sont un
peu tristes d’avoir manqué en partie cette occasion
d’un élan de conversion en lien avec toute l’Eglise…

En tout état de cause, nous voici désormais à Pâques : vivons la grâce de cette célébration solennelle de la mort et de la résurrection du Seigneur ; ne perdons pas notre temps en vains regrets le cas échéant. Soyons disponibles à la grâce du moment, à la joie de Pâques !

Le temps du carême se déroule symboliquement sur 40 jours, celui de Pâques sur 50 jours : Pâques n’est pas un simple point d’orgue au bout des 40 jours de carême, une fête certes solennelle mais sans suite, la preuve en est l’institution de ce temps de Pâques qui relie la Résurrection à l’Ascension et jusqu’à la Pentecôte.

Sachant d’ailleurs que le dimanche chrétien est tout au long de l’année mémoire et rappel de la mort et de la résurrection du Seigneur « jusqu’à ce qu’il revienne ».

Ce serait en fait bien étrange d’être plus attentif à vivre le carême, ascèse et pénitence, qu’à vivre le temps pascal, louange et joyeuse action de grâce ! Le carême est relatif à Pâques comme la pénitence est relative à la communion. Pâques sonne comme une victoire qui invite chacun à en vivre et non à repartir comme avant dans un triste quotidien.

L’octave puis tout le temps de Pâques nous sont donnés pour mettre comme en musique et prolonger de manière féconde l’annonce de la résurrection dans la nuit pascale. C’est comme un temps de murissement qui va s’exprimer à la Pentecôte par un nouvel élan missionnaire.

Marie nous accompagne dans ce cheminement comme elle a jadis accompagné les disciples par la prière et le témoignage au Cénacle (cf le billet spirituel ci-contre).

Pendant le carême on plante et on sarcle. Le temps de Pâques, c’est l’heure de la germination et de la floraison : vivons-en ; la nature nous y invite, que notre cœur y corresponde.

Patrick Le Gal,
Recteur de Notre-Dame de Fourvière

Télécharger ici Lettre du sanctuaire mars 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire février 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire janvier 2018

Télécharger ici Lettre du sanctuaire décembre 2017

Télécharger ici Lettre du sanctuaire novembre 2017

Télécharger ici Lettre du sanctuaire octobre 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire septembre 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire d’août 2017 

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire juillet 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire juin 2017

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire Mai 2017. et  verso 

Télécharger ici la Lettre du sanctuaire avril 2017

Télécharger ici la lettre : Lettre du sanctuaire Mars 2017

Télécharger ici la lettre de février 2017

Télécharger ici la lettre janvier 2017

Télécharger ici la lettre decembre-2016

Télécharger ici la lettre novembre 

Télécharger ici la lettre d’ octobre

Télécharger ici la lettre de lettre de sept verso lettre de septembre recto

Télécharger ici la lettre de Juillet aout

Télécharger ici la lettre de Juin

Télécharger ici la lettre de Mai

Télécharger ici la lettre d’ Avril

 Télécharger ici la lettre de Mars 

Télécharger ici la lettre de Février

 Télécharger ici la lettre de Janvier

Télécharger ici la lettre de Décembre

Télécharger ici la lettre de Novembre

Lettre d’Octobre

Septembre

Lettre Sanctuaire 17

Lettre Sanctuaire 16

Lettre Sanctuaire 15

Lettre Sanctuaire 14

Lettre Sanctuaire 13

Lettre Sanctuaire 12

Lettre Sanctuaire 11

Lettre Sanctuaire 10