Le chœurles chapellesles mosaïquesles vitrauxles angesles coupoles

Fourvière c’est Marie. L’intérieur de la Basilique est un véritable poème dédié à Marie.

Le chœur :

 

-          La Vierge de Millefaut (1892) : C’est le cœur de la Basilique dédié à l’Immaculée Conception donc à la maternité divine de Marie. Elle présente l’enfant Jésus bénissant les fidèles.

-          Les hérésies

La symbolique victoire du bien contre le mal est évoquée dans la Basilique par la statue de la Vierge qui domine les hérésies, doctrines d’origine chrétienne, contraire à la foi catholique et condamnées par l’Eglise. Bossan veut montrer la force de Marie et sa victoire dans son combat contre l’hérésie. Il dispose à ses pieds les hérésies et donne à chacune une figure animale

-          Les vitraux du chœur : « Marie reine des vierges saintes » (G.Poncet 1887-1891)

Les chapelles : la vie de Marie

 

Les huit chapelles latérales réservées dans les contreforts de la basilique présentent des scènes se rapportant aux « La vie de Marie ». Elles se composent toutes d’un autel, d’un retable et d’un fronton. Chacune d’elle a été décorée par un sculpteur différent.

Les mosaïques : Marie dans l’histoire

 

Les six mosaïques murales sont consacrées en façade nord à la Vierge dans l’Eglise universelle, en façade sud à la Vierge dans l’Eglise de France.

les vitraux : Marie, reine céleste

 

Les six vitraux dessinés par Georges Decôte déclinent selon différents aspects la royauté de la Vierge dans le ciel.

les anges

 

Les créatures célestes ne sont pas absentes de la Basilique. A l’extérieur domine le combat spirituel : depuis les anges cariatides, armés d’une épée, qui ornent le Fronton jusqu’à la statue de Saint Michel terrassant le dragon sur la toiture. Placé au sommet de l’abside, la figure de l’archange évoque la victoire du bien sur le mal. Les anges armés extérieurs laissent place à des anges musiciens qui soutiennent les arcs de la tribune à l’intérieur. Les anges agenouillés dans le chœur portent les symboles des litanies de la Vierge : la porte du ciel, l’étoile du matin, le miroir de justice et le siège de la sagesse.

Les coupoles

 

Les trois coupoles représentent Marie unie aux trois personnes de la Sainte Trinité : le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Elles expriment la communion de Marie avec Dieu et sa béatitude éternelle.