La basilique de Fourvière est un ensemble patrimonial et touristique de première importance classée Monument Historique et inclus dans le périmètre classé au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Des travaux importants sont conduits en permanence portant sur la restauration et la consolidation de la basilique et des bâtiments associés. Ces travaux ont permis ces dernières années de parer au plus pressé, de préserver la qualité et la sécurité du sanctuaire tout en contribuant à son embellissement.

Ces travaux ont été possible grâce à la participation des collectivités (État, Ville, Conseil Général) et des dons et legs des particuliers.

  • 1996 : restauration des façades de la basilique et des mosaïques intérieures
  • 2005 : installation d’un nouveau chauffage dans la basilique
  • 2007-2008 : restauration de la chapelle de la Vierge et du hall d’accueil : 700 000 €
  • 2008 -2009 : la tour lanterne et la Vierge dorée : 1 600 000 €
  • 2009 -2011 : Réfection de la toiture et de la charpente de la Basilique et de la couverture des tours, protection contre la foudre : 2 900 000 €
  • 2011 : Escalier du Grand Degré (entrée de la basilique): 215 000 €
  • 2012 : Restauration des voûtes et mosaïques du plafond : 1 200 000 €
  • 2012-2013 : Electricité et mise en lumière de la Basilique : 660 000 €
  • 2013 : Toiture de bâtiments « intermédiaires », entre la Basilique et la Chapelle de la Vierge : 190 000 €
  • 2014-2015 : Rénovation du Fronton : 700 000 €

Une nouvelle ambition pour Fourvière

 

Aujourd’hui, l’ambition de Fourvière est plus globale et concerne l’ensemble du site dans une dynamique nouvelle d’accueil et de développement, à la hauteur de enjeux ; à la hauteur de Fourvière. L’objectif étant d’adapter le site pour mieux recevoir les pèlerins, touristes, groupes…

  • Accueillir plus, accueillir mieux : Fourvière est un lieu ouvert à tous. Il est indispensable d’améliorer la qualité de l’accueil des différents publics : pèlerins, visiteurs, touristes, groupes, jeunes, familles… Ceci nécessite des salles fonctionnelles d’accueil et de réunions, des visites guidées renforcées, des supports de présentations modernisées (vidéo, communication multi-langues), plusieurs lieux de restaurations, sanitaires, boutiques…
  • Rendre le site plus accessible et plus convivial : il s’agit de faciliter l’accès, de repenser le stationnement et la signalisation, de proposer des parcours permettant une découverte de tous les trésors de Fourvière. La volonté de faire de Fourvière un lieu encore plus vivant et joyeux où de nombreux événements et activités sont organisés toute l’année, et non seulement le 8 septembre et le 8 décembre.
  • Réaliser des rénovations indispensables : il s’agit bien sûr de poursuivre le nécessaire entretien et l’embellissement de la basilique mais surtout de rénover en profondeur les autres bâtiments et en particulier la maison carrée qui abrite le musée, le fond d’archives, les bureaux de la Fondation et du secrétariat du Sanctuaire. Les mises aux normes de sécurité et d’accessibilité sont nombreuses et indispensables. Un accent particulier sera mis sur la rénovation du musée qui deviendra un équipement culturel digne du site, proposant des espaces d’expositions permanentes et temporaires accueillants, fonctionnels et attractifs.

Financement du projet

Ce projet nécessite des investissements importants, estimés aujourd’hui à environ 16 millions d’euros sur 5 ans (2014-2018). Le budget de fonctionnement, quant à lui, est et sera assuré par les revenus provenant des visiteurs : boutiques, restaurants, entrées du musée…

Le diocèse de Lyon, les collectivités et institutions locales (Ville de Lyon, Conseil Général, Direction Régionale des Affaires Culturelles) participeront à son financement.

Mais la réussite dépendra également de la générosité de tous ceux, particuliers et entreprises, qui comme les premiers bâtisseurs, il y a près de 150 ans, apporteront leur pierre à la construction de cette nouvelle étape de Fourvière.