Depuis la plus haute antiquité, la colline de Fourvière – la colline qui prie – est un haut lieu de la vie spirituelle et culturelle de Lyon

C’est à Fourvière – Saint Pothin y a été martyrisé – que les premiers chrétiens exprimèrent leur foi, se plaçant dès l’origine sous la protection de Marie

La basilique a été édifiée au XIXème siècle, à l’initiative de milliers de Lyonnais. Tous les jours, plusieurs offices sont célébrés et un accueil personnel est offert en permanence

La basilique est aussi un lieu de culture. Des visites guidées sont organisées tous les jours et le Trésor de la basilique est exposé au Musée d’Art sacré.

Plus de deux millions de visiteurs « montent » chaque année à Fourvière, d’où ils découvrent un panorama unique qui va de Lyon au Mont Blanc. Ils en font ainsi l’un des sanctuaires et des sites touristiques les plus fréquentés de France. La basilique fait partie du site lyonnais inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La basilique de Fourvière est la propriété de la Fondation Fourvière, fondation reconnue d’utilité publique qui en assure la gestion, l’entretien et la mise en valeur. Parmi les membres du conseil d’administration de la Fondation siègent notamment l’archevêque de Lyon, le maire de la Ville, le président du Conseil général du Rhône et le Préfet de la Région Rhône Alpes.