Vie du site

L’histoire

Début du chantier

Sous la direction de la Commission de Fourvière, la colline devient un vaste chantier sur près d’un siècle. Pierre Bossan est désigné comme architecte et secondé par Louis Sainte-Marie Perrin. La mort de Pierre Bossan en 1888 n’arrêtera pas les travaux et le fils de Louis Sainte-Marie Perrin, Antoine, poursuivra l’œuvre des deux hommes, en 1917 après la mort de son père. Entre temps, l’église est consacrée par Monseigneur Coullié le 16 juin 1896. L’année suivante, le pape Léon XIII l’érige en basilique.

Après 25 ans de travaux, les festivités de consécration de la basilique s’étaleront sur 3 jours en 1896, du lundi 15 juin au jeudi 18 juin.

Le couronnement de la Vierge

Le couronnement de la Vierge de Millefaut a lieu le jour de la clôture du Congrès marial international organisé à Lyon, le 8 septembre 1900. La couronne, réalisée  par l’orfèvre Armand-Calliat, n’est pas posée directement sur la tête de la Vierge, elle est tenue par deux anges ailés qui semblent descendre du ciel. 

La couronne de la vierge

Réalisée en or, pesant plus de 4 kg, elle est enrichie de 1 791 pierres précieuses et perles données par les familles lyonnaises en signe de dévotion à la Vierge, protectrice de la Cité. Aujourd’hui seul le fac-similé réalisé à l’approche des allemands en 1940 est visible. La véritable couronne, dérobée en mai 2017, fait toujours l’objet de recherches.

Les personnages clés

Des travaux toujours en cours…

Les travaux continueront jusqu’en 1964. Le centenaire de la consécration de la basilique sera l’occasion d’un ravalement, de 1992 à 1996. De nombreux travaux seront engagés dès 2007 dans l’ancienne chapelle et en 2009 dans la basilique. Ils se poursuivent encore avec le Nouvel Élan de Fourvière.

Voir aussi

Fourvière antique

L'histoire