Vie du site

Notre-Dame de Fourvière

La crypte de Fourvière, dédiée à saint Joseph, est identifiée comme l’église basse. De même superficie que la basilique, elle était initialement pensée par Pierre Bossan comme l’entrée principale du sanctuaire. Le pèlerin devait “aller à Marie par Joseph”, passant ainsi de l’obscurité de la crypte à la lumière de la basilique.

L’autel

L’autel de la crypte est dédié à saint Joseph ; il est présent d’une part à travers la statue le représentant portant l’enfant Jésus, et d’autre part dans le groupe sculpté sous l’autel évoquant sa mort.

Au pied de la statue de saint Joseph, la mosaïque des “sept péchés capitaux” marque le départ de l’axe symbolique de la victoire du bien sur le mal.

Les mosaiques des péchés capitaux

Les sept péchés capitaux dominés par la statue de Saint Joseph marquent l’axe symbolique de la victoire du bien sur le mal.

Les communes donatrices

Les murs de la crypte ont une particularité : ils font mémoire de toutes les paroisses donatrices de la région largement au-delà de Lyon, dont le nom est gravé dans le marbre, au même titre que les ex-votos.

Les vierges du monde

Aujourd’hui, la crypte accueille onze statues de Vierge provenant de sanctuaires du monde entier. Chacune met en évidence la dimension internationale du culte marial.

Voir aussi

Visite découverte

Visite libre